L'employeur peut lire un fichier personnel du salarié mais pas l'utiliser contre lui – nouvelles technologies

La cour d’appel a alors jugé le licenciement sans cause réelle et sérieuse et condamné l’employeur à verser plus de 90.000 euros de dommages et intérêts au salarié. Les juges du fonds estimaient en effet que si l’employeur pouvait ouvrir des mails non identifiés comme personnels, il avait nécessairement constaté que leur contenu était d’ordre…

Détails

Débat: la protection informatique des entreprises – Assises de Monaco – Actualités Sciences-Tech – FRANCE 2 : toute l’info – France 2

L’idée d’imposer aux entreprises françaises des normes en matière de protection informatique divise les experts. Les Assises de la sécurité et des systèmes d’information se déroulent actuellement jusqu’au 8 octobre. Cette réunion a pour but de rendre compte des enjeux de sécurité pour les entreprises françaises. via Débat: la protection informatique des entreprises – Assises…

Détails