CNIL : mari avocat maître chanteur voir monsieur R.avant intervention sanctionné par une amende de 30 000 euros.

Voilà ce que pouvaient lire les contrôleurs de la CNIL, parmi d’autres remarques croustillantes, dans un fichier client du centre auto d’une grande surface LECLERC, située dans les Yvelines. « Le silence gardé par la société d’exploitation de la grande surface face aux injonctions de la CNIL de déclarer les fichiers aux clients, de supprimer les commentaires…

Détails