Oméga 2010 : Simulation “multi-attentats ” Dix morts et 50 blessés : 1.700 personnes pour cet exercice

Oméga 2010 : 1.700 personnes pour cet exercice de simulation “multi-attentats “ à la Tour Eiffel : dix morts et 50 blessés. “Il s’agit de tester les procédures opérationnelles des différents acteurs ainsi que l’aptitude des services de l’État à assurer une coordination et une cohérence d’ensemble permettant de OMEGA 2010faire face à une crise…

Details

Oméga 2010 : Simulation "multi-attentats " Dix morts et 50 blessés : 1.700 personnes pour cet exercice

Oméga 2010 : 1.700 personnes pour cet exercice de simulation “multi-attentats “ à la Tour Eiffel : dix morts et 50 blessés. “Il s’agit de tester les procédures opérationnelles des différents acteurs ainsi que l’aptitude des services de l’État à assurer une coordination et une cohérence d’ensemble permettant de OMEGA 2010faire face à une crise…

Details

9 Définitions du besoin d’information

9 Définitions du besoin d’information Thx : @nbenyounes @Bouillon Par : André Tricot André Tricot IUFM Toulouse dans « La prise de conscience du besoin d’information : une compétence documentaire fantôme ? » Publié en 2004 sur le site Docs pour Docs : #http://docsdocs.free.fr/modules.php?name=Sections&op=viewarticle&artid=55 Définition 1 du besoin d’information : « [le besoin d’information est la]…

Details

Bucherie : tromper l’adversaire en lui faire faisant croire à un manque de coordination

Bucherie – nom f. – ( 1525) Stratégie développant dans les actions militaires, les attaques frontales de parties alliées afin de tromper l’adversaire en lui faire faisant croire à un manque de coordination,de préparation ou d’intelligence tactique des attaquants. “Le meilleur moyen de tromper l’ennemi est d’utiliser la bucherie qui consiste à lui laisser croire,…

Details

Bucherie : tromper l'adversaire en lui faire faisant croire à un manque de coordination

Bucherie – nom f. – ( 1525) Stratégie développant dans les actions militaires, les attaques frontales de parties alliées afin de tromper l’adversaire en lui faire faisant croire à un manque de coordination,de préparation ou d’intelligence tactique des attaquants. “Le meilleur moyen de tromper l’ennemi est d’utiliser la bucherie qui consiste à lui laisser croire,…

Details